FANDOM




Tekken-4-logo-small


Tekken 4 (鉄拳4, soit le Poing de Fer 4 en japonais) est un jeu vidéo de combat en 3D développé et édité par Namco en 2001 sur borne d'arcade, puis adapté sur PlayStation 2 et commercialisé en 2002. Il s'agit du quatrième opus canonique et du deuxième jeu de la série Tekken à sortir sur PlayStation 2 après Tekken Tag Tournament.

Il s'agit de l'opus le plus controversé des joueurs de par ses changements importants en terme de mécaniques de gameplay.

SynopsisModifier

Après la défaite de Ogre, Heihachi récupéra l’ADN de ce dernier. Heihachi voulait se servir de cet ADN dans le but de constituer une créature suprême en le mélangeant au sien. Mais un facteur était nécessaire pour que la réaction puisse avoir lieu : le Devil Gene. Seuls Jin et Kazuya le possédaient. Jin avait disparu à la fin du 3ème Tournoi, mais les recherches d’Heihachi le menèrent à la G-Corporation, une société experte en génétique qui avait récupéré le corps de Kazuya. Le 25 décembre, Heihachi y envoya sa Tekken Force voler les données concernant le Devil Gene. Or Kazuya avait été ressuscité et était toujours bien décidé à se venger. Les données en main, Heihachi annonça un 4ème Tournoi avec en prime le contrôle du Mishima Zaibatsu, bien décidé à se débarrasser de ses ennemis une bonne fois pour toute…

Synospis du manuelModifier

L'HERITAGE D'OGRE.

Deux ans ont passé depuis le King of Iron Fist Tournament 3.

À grands renforts de publicité, la corporation financière Mishima Zaibatsu s'est elle-même proclamée "premier prix du prochain King of Iron Fist Tournament 4". Le champion qui réussira à battre Heihachi à la fin du tournoi héritera de tout l'Empire Mishima.

Mais Heihachi n'offre pas une telle récompense sans raisons...

Convoitant avidement le gène "Devil" d'Ogre aujourd'hui disparu, Heihachi est déterminé à faire sortir de l'ombre un autre porteur du gène, son petit-fils Jin Kazama.

Mais... et s'il y avait en coulisses un autre héritier, un héritier plus légitime pour le trône de Mishima ?

DescriptionModifier

Le quatrième opus de la série Tekken est le jeu le plus controversé. Aujourd'hui encore, il divise les critiques.

D'un côté, il y a ceux qui reprochent un mauvais équilibrage des personnages, les collisions qui posent problème, des combos excessifs et un nombre inhabituellement faible de personnages. Les autres voient en ce jeu de belles innovations et un style unique, voire même un des meilleurs opus de la saga.

La seule chose qui semble mettre d'accord les deux parties, c'est bien le scénario. L'histoire est bien travaillée avec le retour de Kazuya Mishima et des personnages moins fantaisistes.

Dans cette idée, Namco a introduit des innovations dans son jeu, montrant une volonté de changement. Ainsi on retrouve un tout nouveau moteur graphique mais ce dernier a pour effet secondaire de ralentir le gameplay. On note une absence d'amélioration des détails par rapport à Tekken Tag Tournament en faveur d'une plus grande interaction avec les milieux environnants. L'arrivée des murs et des obstacles (statues, colonnes ou même cabines téléphoniques) sont, eux aussi, des nouveautés de ce quatrième opus. Le sol des arènes change également et n'est plus forcément plat, on note en effet l'apparition de pentes et d'escaliers.

Il est aussi possible de déplacer son personnage avant que le combat ne débute afin de prendre une position plus avantageuse. On note également la possibilité de changer de côté (droite/gauche) grâce à une choppe, ce qui peut être utile lorsque l'on souhaite éviter les dégâts des murs.

La jouabilité du jeu change quelque peu : au lieu de sauter ou de se baisser, les touches fléchées haut et bas permettent surtout de se déplacer sur les cotés (bien que l'on puisse toujours se baisser ou sauter).

Ce chapitre voit apparaître des petits nouveaux comme Craig Marduk, Steve Fox (à l'origine connu sous le nom de Dean Earwicker), Christie Monteiro, Miharu Hirano et Combot. Jin Kazama adopte le style complexe de Karaté traditionnel et abandonne le Karaté de style Mishima et l'auto-défense Kazama. Parmi les revenants, on retrouve Marshall Law, Lee Chaolan (cachant son identité sous le pseudonyme de Violet) et Kazuya Mishima.

Modes de jeu Modifier

  • Mode Histoire : Autre nouveauté de cet opus, la différenciation entre le mode Histoire et le mode Arcade. Après avoir choisi votre personnage, un prologue résumera la raison de sa participation et ses objectifs. Une fois, le boss vaincu, un ending se débloquera comme dans les anciens jeux.
  • Mode Arcade : Mode classique de Tekken dans lequel on affronte sept adversaire avant de combattre Heihachi Mishima afin de remporter le tournoi.
  • Time Attack : Mode semblable au mode arcade mais qui n'est autre qu'un contre-la-montre.
  • VS Battle : Permet de jouer contre un autre joueur.
  • Team Battle : Mode de jeu dans lequel on peut choisir jusqu'à huit personnages pour affronter une équipe adverse.
  • Survie : Mode de jeu dans lequel il faut enchaîner le plus de victoires possibles avec un seul personnage possédant une seule barre de vie qui recharge lentement après chaque victoire.
  • Practice : Un mode entrainement où l'on peut s’exercer et avoir accès aux listes de coups des personnages.
  • Training : Ce mode hérité de Tekken Tag Tournament est un défi de temps pendant lequel avec votre personnage, vous aurez à effectuer 20 coups dans le movelist dans les plus brefs délais.
  • Tekken Force : Dans ce mode, structuré comme un beat'em up (cette fois entièrement en 3D), il faut affronter la Tekken Force dans quatre niveaux différents : Military Installation, Temple Ruins, Corridor & Mishima Fortress. À la fin de chaque niveau, il faut affronter un boss dans l'ordre : Combot, Kuma/Panda, Kazuya Mishima & Heihachi Mishima.
  • Théâtre : Permet d'écouter de la musique et de revoir les endings des personnages.

PersonnagesModifier

Personnages de retourModifier

Nouveaux personnages Modifier

Personnages Non JouablesModifier

SolutionsModifier

Personnages déblocables :

  • Jin Kazama : Finir le mode Histoire une fois.
  • Violet/Lee Chaolan : Finir le mode Histoire deux fois.
  • Nina Williams : Finir le mode Histoire trois fois.
  • Lei Wulong : Finir le mode Histoire quatre fois.
  • Bryan Fury : Finir le mode Histoire cinq fois.
  • Julia Chang : Finir le mode Histoire six fois.
  • Kuma/Panda : Finir le mode Histoire sept fois.
  • Heihachi Mishima : Finir le mode Histoire huit fois.
  • Combot : Finir le mode Histoire neuf fois ou avec Violet.


Débloquer Eddy Gordo :

Après avoir terminé le mode Histoire avec Christie Monteiro, sélectionner Christie avec la touche triangle.

Débloquer Miharu Hirano :

Après avoir terminé le mode Histoire avec Ling Xiaoyu, sélectionner Xiaoyu avec la touche cercle.


Uniforme scolaire pour Ling Xiaoyu :

Sélectionner Xiaoyu avec la touche triangle après avoir terminé le mode Histoire avec elle.


Débloquer le Theater Mode :

Terminer une première fois le mode Histoire.


Stages à débloquer :

  • Hon-Maru : Terminer le mode Tekken Force.
  • Statue : Terminer le mode Histoire avec Steve Fox.

Le saviez-vous ? Modifier

  • Tekken 4 est le seul jeu canonique dans lequel Anna Williams et aucun Jack ne sont jouables. Dans l'intro de Tekken 5, on rencontre pour la première fois Jack-4 qui n'aura jamais été jouable.
  • Il s'agit du seul épisode où le combat de fin se déroule dans une arène fermée avec des murs. Dans les autres épisodes, le joueur affronte le boss de fin dans une arène infinie. À l'exception du premier round contre Kazumi Mishima dans Tekken 7. La deuxième exception étant Akuma, également dans Tekken 7.
  • C'est le premier épisode qui propose une intro illustrée du personnage dans le mode histoire.
  • Dans la version française du jeu, les sous-titres, au lieu d'indiquer "Mishima Zaibatsu", parlent de "Zaibatsu Mishima", soit un inversement des termes.
  • Tekken 4 est (à ce jour) le seul épisode de la série où le joueur peut déplacer le personnage, certains pouvant se mettre en stance, pendant que l'annonceur dit "Round X, Fight". En 2020, Harada expliqua sur Twitter que cette fonctionnalité était impopulaire à l'époque. [1]
  • Il s'agit aussi du seul épisode où le nombre de combat du mode histoire n'est pas forcément le même pour tous les personnages. La majorité des combattants dispute huit combats, mais il y a quelques combattants (comme par exemple Kazuya Mishima et Hwoarang) qui en disputent neuf.
  • Miharu Hirano et Eddy Gordo sont les seuls personnages qui ne peuvent pas être joués par l'ordinateur.
  • Le 13 août 2019, l'OST de Tekken 4 est mise en ligne sur Spotify, Google Play Music et iTunes.

Liens externes Modifier

Références  Modifier

Autres jeuxModifier

Jeux & Films
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .